se connecter
Fiche personne



---

Top artiste

Richard Attenborough

(2.61)


né le 29 août 1923 à Cambridge et mort le 24 août 2014 à Londres

cteur, réalisateur et producteur britannique.

Il est notamment connu pour son rôle dans le film La Grande Évasion ou encore pour Jurassic Park de Steven Spielberg, où il joue le rôle de John Hammond. Il décroche l'Oscar du meilleur réalisateur en 1983 pour Gandhi, le film biographique avec Ben Kingsley dans le rôle-titre.

Richard Attenborough grandit à Leicester. Il effectue ses études secondaires à la Wyggeston Grammar School for Boys. Il décide de devenir acteur après avoir visionné La Ruée vers l'or (The Gold Rush) de Charlie Chaplin en 19352. Son père, recteur de l'université, accepte à condition qu'il parvienne à décrocher une bourse d'étude du Leverhulme Trust. La bourse lui est décernée et lui permet d'étudier à la Royal Academy of Dramatic Art (RADA) de Londres. Richard Attenborough effectue ses débuts au théâtre alors qu'il est encore étudiant. Durant la Seconde Guerre mondiale, il passe trois ans dans la Royal Air Force en tant que cameraman et effectue des missions de reconnaissance.

Richard Attenborough a joué dans une cinquantaine de films. Il effectue ses débuts en 1942 en tenant un petit rôle dans Ceux qui servent en mer (In Which We Serve) de Noël Coward et David Lean. Il interprète un jeune voyou, Pinkie Brown, dans Le Gang des tueurs (Brighton Rock), sorti en 1947. Pour les besoins du film, il s'entraîne avec les joueurs du club londonien de football de Chelsea. En 1948, sa prestation dans The Guinea Pig (en) de Roy Boulting est louée par la critique. Son fan club compte alors 15 000 adhérents. Son premier film hollywoodien, La Grande Évasion (The Great Escape), sort en 1963 et accroît sa notoriété en dehors du Royaume-Uni. Il y tient l'un des rôles principaux, celui du commandant Roger Bartlett. L'année suivante, il joue dans Le Rideau de brume (Seance on a Wet Afternoon) de Bryan Forbes et obtient le prix BAFTA dans la catégorie meilleur acteur2. Le prix lui est également attribué pour son interprétation du sergent-major Lauderdale dans Les Canons de Batasi (Guns at Batasi) de John Guillermin. Le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle lui est attribué en 1967 et 1968 pour ses prestations dans La Canonnière du Yang-Tse (The Sand Pebbles), de Robert Wise, et L'Extravagant Docteur Dolittle (Doctor Dolittle) de Richard Fleischer. En 1971, il interprète le tueur en série britannique John Christie dans L'Étrangleur de la place Rillington (10 Rillington Place) de Richard Fleischer4. En 1977, il incarne le général Outram dans Les Joueurs d'échecs (Shatranj Ke Khilari) de Satyajit Ray.

Après avoir interrompu sa carrière d'acteur durant une dizaine d'années, Richard Attenborough effectue son retour à l'écran en 1993 dans Jurassic Park, de Steven Spielberg. Il interprète John Hammond, le propriétaire du parc d’attraction. L'année suivante, il tient le rôle de Kris Kringle dans Miracle sur la 34e rue, réalisé par Les Mayfield.

Attenborough se lance dans la production cinématographique au début des années 1960. Avec le réalisateur Bryan Forbes il fonde une société de production baptisée Beaver Films. Ils produisent notamment Le Silence de la colère (en) de Guy Green en 1960 et Le vent garde son secret (Whistle down the Wind) de Bryan Forbes, sorti l'année suivante. La société est dissoute en 1964.

Lassé de jouer dans les films d'autrui, il devient lui-même réalisateur. En 1969 sort son premier long-métrage, Ah Dieu ! que la guerre est jolie (Oh! What a Lovely War), adaptation cinématographique de la comédie musicale de Joan Littlewood. Il réalise notamment Les Griffes du lion (Young Winston) en 1972, puis le film de guerre Un pont trop loin (A Bridge Too Far), sorti en 1977. Son long-métrage le plus connu est Gandhi. Attenborough hypothèque sa maison et accepte des rôles qu'il estime médiocres afin de réunir les fonds nécessaires au tournage. Le film remporte huit Oscars en 1983, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur. Il réalise d'autres films biographiques. Cry Freedom en 1987, mettant en scène Denzel Washington dans le rôle du militant de la lutte anti-apartheid Steve Biko, et Chaplin en 1992, dans lequel Robert Downey Jr. interprète le cinéaste Charlie Chaplin.

Entre 2001 et 2010, Richard Attenborough préside la British Academy of Film and Television Arts (BAFTA). Il est président de la Royal Academy of Dramatic Art (RADA) de 2003 jusqu'à sa mort en 2014. Il est gouverneur de la National Film School durant les années 1970, puis est nommé président du conseil d'administration de l'école. Il est président (chairman) de Goldcrest Films and Television de 1982 à 1987 et de Channel 4 entre 1987 et 1992.

En 2003, il est nommé chancelier de l'université du Sussex et occupe cette fonction jusqu'en 2008.

Richard Attenborough siège au conseil d'administration du Chelsea Football Club entre 1969 et 1982 et est ensuite nommé président honoraire à vie.

Il raconte la production de son film Gandhi dans In search of Gandhi, paru en 1982 au Royaume-Uni7. Son autobiographie, Entirely Up to You, Darling est écrite en collaboration avec Diana Hawkins et paraît en 2008.

Richard Attenborough soutient plusieurs causes humanitaires. Il est nommé ambassadeur de bonne volonté de l'UNICEF en 1987.

Tout comme ses parents, il soutient tout au long de sa vie le Parti travailliste.
Richard Attenborough est fait Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique en 1967, puis chevalier en 1976. Il est nommé baron et obtient un siège à la Chambre des Lords en 1993. En France, il est fait commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres en 1985 et chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur en 1988.

En 2006, il est nommé distinguished honorary fellow de l'université de Leicester.

Richard Attenborough épouse l'actrice Sheila Sim en 1945. Ils font tous deux partie de la distribution de la pièce La Souricière (The Mousetrap) lors de sa création dans le West End en 1952. Ils ont trois enfants, dont le metteur en scène Michael Attenborough.

Son frère cadet est le naturaliste David Attenborough. Sa fille Jane Holland et sa petite-fille Lucy meurent en Thaïlande lors du tsunami de 2004.

En décembre 2008, Richard Attenborough est victime d'une chute à son domicile et tombe brièvement dans le coma. Le 24 août 2014, il meurt dans une maison de repos de Londres, à l'âge de 90 ans.

Cinéma

1942 : Ceux qui servent en mer (In Which We Serve), de Noël Coward et David Lean : Un marin (non crédité)
1943 : Schweik's New Adventures de Karel Lamač : un ouvrier des chemins de fer
1944 : The Hundred Pound Window de Brian Desmond Hurst : Tommy Draper
1945 : La Grande Aventure (Journey Together) de John Boulting : David Wilton
1946 : Une question de vie ou de mort (A Matter of Life and Death) de Michael Powell et Emeric Pressburger
1946 : School for Secrets de Peter Ustinov : Jack Arnold
1947 : The Man Within de Bernard Knowles : Francis Andrews
1947 : Dancing With Crime de John Paddy Carstairs : Ted Peters
1947 : Le Gang des tueurs (Brighton Rock) de John Boulting : Pinkie Brown
1948 : London belongs to me de Sidney Gilliat : Percy Boon
1948 : The Guinea Pig de Roy Boulting : Jack Read
1949 : The Lost People de Bernard Knowles : Jan
1949 : Boys in Brown de Montgomery Tully : Jackie Knowles
1950 : La nuit commence à l'aube (Morning Departure) de Roy Ward Baker : un chauffeur
1951 : Hell is sold out de Michael Anderson : Pierre Bonnet
1951 : La Boîte magique (The Magic Box) de John Boulting : Jack Carter
1952 : Commando sur Saint-Nazaire (Gift Horse) de Compton Bennett : Matelot "Dripper" Daniels
1952 : Father's Doing Fine de Henry Cass : Dougall
1954 : Eight O'Clock Walk de Lance Comfort : Thomas "Tom" Leslie Manning
1955 : The Ship that died of Shame de Basil Dearden : George Hoskins
1956 : Ce sacré z'héros (Private's Progress) de John Boulting : Soldat Percival Henry Cox
1956 : The Baby and the Battleship de Jay Lewis : Knocker White
1957 : Ce sacré confrère (Brothers in Law) de Roy Boulting : Henry Marshall
1957 : The Scamp de Wolf Rilla : Stephen Leigh
1958 : Dunkerque (Dunkirk) de Leslie Norman : Holden
1958 : The Man Upstairs de Don Chaffey : Peter Watson
1958 : Les Diables du Désert (Sea of Sand) de Guy Green : Brody
1959 : Le Mouchard (Danger Within) de Don Chaffey : Capitaine "Bunter" Phillips
1959 : Après moi le déluge (I'm All Right Jack) de John Boulting : Sidney De Vere Cox
1959 : SOS Pacific de Guy Green : Whitey Mullen
1959 : Hold-up à Londres (The League of Gentlemen), de Basil Dearden : Lieutenant Richard Lexy
1959 : Jet Storm, de Cy Endfield : Ernest Tilley
1960 : Le Silence de la colère (The Angry Silence) de Guy Green : Tom Curtis
1961 : Le vent garde son secret (Whistle down the Wind) de Bryan Forbes - non credité -
1962 : On n'y joue qu'a deux (Only Two Can Play) de Sidney Giliat : Gareth L. Probert
1962 : Tout au long de la nuit (All Night Long) de Basil Dearden : Rod Hamilton
1962 : The Dock Brief de James Hill : Herbert Fowle, l'accusé de meurtre
1963 : La Grande Évasion (The Great Escape), de John Sturges : Commandant Roger 'Big X' Bartlett
1964 : Le Secret du docteur Whitset (The Third Secret) de Charles Crichton : Alfred Price-Gorham
1964 : Le Rideau de brume (Seance on a Wet Afternoon) de Bryan Forbes : Billy
1964 : Les Canons de Batasi (Guns at Batasi) de John Guillermin : Sergent Major Lauderdale
1965 : Le Vol du Phénix (The Flight of the Phoenix) de Robert Aldrich : Lew Moran
1966 : La Canonnière du Yang-Tse (The Sand Pebbles), de Robert Wise : Frenchy Burgoyne
1967 : L'Extravagant Docteur Dolittle (Doctor Dolittle) de Richard Fleischer : Albert Blossom
1968 : Trio d'escrocs (Only When I Larf) de Basil Dearden : Silas
1968 : Un amant dans le grenier (The Bliss of Mrs. Blossom) de Joseph McGrath : Robert Blossom
1969 : The Magic Christian de Joseph McGrath : l'entraîneur d'Oxford
1970 : La Dernière Grenade (The Last Grenade) de Gordon Flemyng : Général Charles Whiteley
1970 : A Severed Head de Dick Clement : Palmer Anderson
1970 : Le Magot (Loot) de Silvio Narizzano : Inspecteur Truscott
1971 : L'Étrangleur de la place Rillington (10 Rillington Place) de Richard Fleischer : John Christie
1974 : Dix petits nègres (Ten little indians) de Peter Collinson : Le juge Cannon
1975 : Rosebud de Otto Preminger : Edward Sloat
1975 : Brannigan, de Douglas Hickox : Sir Charles Swann
1975 : Conduct Unbecoming de Michael Anderson : Major Lionel E. Roach
1977 : Les Joueurs d'échecs (Shatranj Ke Khilari) de Satyajit Ray : Général Outram
1977 : Un pont trop loin (A Bridge Too Far) de Richard Attenborough : un fou avec des lunettes (non crédité)
1979 : La Guerre des otages (The Human Factor) de Otto Preminger : Colonel John Daintry
1993 : Jurassic Park de Steven Spielberg : John Hammond
1994 : Miracle sur la 34e rue (Miracle on 34th Street) de Les Mayfield : Kris Kringle, Père Noël
1996 : E=mc2 de Benjamin Fry : le visiteur
1996 : Hamlet de Kenneth Branagh : un invité à la cour
1997 : Le Monde perdu : Jurassic Park (The Lost World: Jurassic Park), de Steven Spielberg : John Hammond
1998 : Elizabeth de Shekhar Kapur : Sir William Cecil, Lord Burghley

Télévision
2001 : Jack et le Haricot magique (Jack and the Beanstalk: The Real Story) de Brian Henson : Magog

Réalisateur
1969 : Ah Dieu ! que la guerre est jolie (Oh! What A Lovely War)
1972 : Les Griffes du lion (Young Winston)
1977 : Un pont trop loin (A Bridge Too Far)
1978 : Magic
1982 : Gandhi
1985 : Chorus Line
1987 : Cry Freedom
1992 : Chaplin
1993 : Les Ombres du cœur (Shadowlands)
1996 : Le Temps d'aimer (In Love and War)
1999 : Grey Owl (La chouette grise)
2006 : War and Destiny
2007 : Closing the Ring

Doublage
En 1998, dans le jeu vidéo Jurassic Park: Trespasser, il prête sa voix au personnage de John Hammond, qu'il a interprété à l'écran.

Récompenses

Golden Globes :
1967 : Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour La Canonnière du Yang-Tse
1968 : Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour l'Extravagant Docteur Dolittle
1983 : Golden Globe du meilleur réalisateur pour Gandhi

Oscars :
1983 : Oscar du meilleur film pour Gandhi
1983 : Oscar du meilleur réalisateur pour Gandhi

Source : wikipedia

Filmographie (10) Commentaire (1) Galerie photos (1)

REALISATEUR / REALISATRICE



1. CLOSING THE RING  (2007)
(2)

ACTEUR / ACTRICE



1. ROSEBUD  (1975)
(2.7)
2. LOOT  (1970)
(2.6)
3. THE LAST GRENADE  (1970)
(3)
4. DOCTOR DOLITTLE  (1967)
(1.2)
5. GUNS AT BATASI  (1964)
(3)
6. SEANCE ON A WET AFTERNOON  (1964)
(3.3)
7. ALL NIGHT LONG  (1962)
(2.6)
8. SEA OF SAND  (1958)
(3)
9. HELL IS SOLD OUT  (1951)
(2.7)



Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 1.50009 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009