se connecter
Fiche personne



---

Top artiste

Philippe Khorsand

(3.25)


Né le 17 février 1948 à Paris, décédé le 29 janvier 2008 à Paris

aka Monsieur Khorsand | Philippe Né d'un père iranien et d'une mère française, Philippe Khorsand intègre à l'âge très précoce de 15 ans le Cours Simon. Il y fait la rencontre de celui qui sera son complice éternel, à la télévision, sur les planches et au cinéma :  Jean-Michel Ribes. Dès 1966, tous deux, accompagnés de la future star de la peinture Philippe Garouste, fondent leur première troupe, Le Théâtre du Pallium.

Les débuts de Khorsand sur scène se feront à l'occasion d'une adaptation de « L'Alchimiste », d'après Ben Jonson, dramaturge anglais contemporain de Shakespeare.

Quelques années plus tard, c'est sous l'égide de Georges Lautner, chantre de la comédie noire, que le jeune comédien trouve son premier rôle (Laisse aller, c'est une valse).

Malgré plusieurs petits rôles au cinéma dans les années 70 et des pièces qui restent savamment confidentielles, c'est finalement la télé qui en fait une vedette : alors on peut dire «Merci Bernard», émission culte dans laquelle, aux côtés d'Eva Darlan, il prodigue de nombreux conseils aux «fauchés».
Le cinéma le récupère rapidement à l'orée des années 80 et ne le lâchera plus. Impossible d'oublier son rôle de satyre, hurlant « Fifille ! Fifille ! », dans Inspecteur la bavure. Ou celui d'Antoine, le cocu de service de Mes Meilleurs Copains. Beaucoup de second rôles, mais un seul premier à l'affiche de Corps z'à corps, comédie d' André Halimi qui n'eut aucun succès. Il est aussi, bien évidemment, de tous les films de Ribes.

A la fin des années 80, alors qu'il est au coeur du tourbillon « Palace » (il y est le directeur dudit palace, métier qu'il exercera jusqu'à récemment dans une série de spots publicitaires pour une compagnie d'assurances), Khorsand fera un tour rapide par la Comédie-Française.

Aujourd'hui, le jeune public le connaît surtout pour ses publicités et son rôle récurrent de meilleur ami/beau-frère d'« Une Famille formidable ». Avec un total de 50 films, 30 pièces (dont 10 avec Ribes) et une vingtaine de téléfilms, Philippe Khorsand reste pour pas mal de générations l'un des grands seconds rôles contemporains du cinéma français.

Il est décédé des suites d'une hémorragie le 29 janvier 2008, à l'âge de 59 ans.



Filmographie (6) Commentaire (0) Galerie photos (1)

ACTEUR / ACTRICE



1. MUSEE HAUT, MUSEE BAS  (2008)
(3)
2. LE TEMPS DES PORTE-PLUMES  (2006)
(3.5)
3. LE PLUS BEAU METIER DU MONDE  (1996)
(3.5)
4. LA SOIF DE L'OR  (1993)
(3)
5. EDITH ET MARCEL  (1982)
(4)
6. INSPECTEUR LA BAVURE  (1980)
(2.5)



Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.06741 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009