se connecter

OCCHIO ALLA PENNA (1981)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 27/04/2020 à 08:28
3.3
Réalisé par Michele Lupo
Avec Bud Spencer, Joe Bugner, Piero Trombetta, Amidou, Renato Scarpa.
Film italien
Genre : Western
Durée : 1h 30min.
Année de production : 1981
Titre français : On m'appelle Malabar
Musique : Ennio Morricone

Sortie Cinéma France : 09/04/1981
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.3



 Critique OCCHIO ALLA PENNA (1981)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.3
Occhio alla penna est la vingt deuxième et avant dernière réalisation du sicilien Michele Lupo. Ecrit par Sergio Donati, collaborateur régulier de Lupo depuis 1968 et la comédie policière Sette volto sette, le film marque également la quatrième association entre le cinéaste et l’acteur Bud Spencer.

Réalisateur bis à la filmographie bis moins conséquente que celles de ses confrères Alberto De Martino (dont il me semble le plus proche), Enzo G. Castellari, Lucio Fulci ou encore Umberto Lenzi, Michele Lupo se distingue par ailleurs de ses confrères par la constance qualitative générale dont aura su faire preuve son œuvre d’un bout à l’autre. Ainsi, en pleine décadence du cinéma populaire italien, celui-ci parvient à signer un divertissement populaire témoignant dans sa confection d’un soin du niveau de ce que proposait le meilleur western spaghetti 10 ans auparavant.

Les impressionnants décors désertiques d’Almeria sont ainsi parfaitement mis en valeur par la photographie de Franco Di Giacomo (Il Prato, Un Ragazzo di Calabria), la mise en scène ample de Lupo tandis que l’inventive partition de Morricone et le montage énergique du vieux pro Eugienio Alabiso (179 films à son CV !) font le reste.

Et le scénario, me direz-vous ? Et bien il s’agit clairement du point faible ici, s’appréciant fonction de la tolérance que l’on peut accorder à l’humour énorme que nous concocte le film, et qui passe notamment par le fait d’accepter Amidou en Indien de parc d’attraction au baratin volontairement incompréhensible. Mais disons si l’on accepte de ne pas chercher ici autre chose qu’un divertissement familial à l’esprit parodique bon enfant (et sympathiquement désuet aujourd’hui), le film remplit correctement son contrat, même à niveau, avec une écriture investie offrant réagulièrement matière à sourire, voire étonner.

Bref, du bon boulot en définitif, comptant clairement parmi les titres solos de Bud Spencer à recommander à l’amateur.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.23067 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009