se connecter

MORTE SOSPETTA DI UNA MINORENNE (1975)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 26/12/2021 à 09:21
3.8
Réalisé par Sergio Martino
Avec Claudio Cassinelli, Mel Ferrer, Massimo Girotti, Gianfranco Barra, Aldo Massasso.
Film italien
Genre : Thriller
Durée : 1h 40min.
Année de production : 1975
Titre français : Mort suspecte d'une mineure
Musique : Luciano Michelini

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.8



 Critique MORTE SOSPETTA DI UNA MINORENNE (1975)



Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.8
Morte sospetta di una minorenne se situe dans la carrière de Sergio Martino entre le film policier La Polizia accusa : Il servizio secreto uccide et la comédie à sketchs 40 gradi all’ombra del lenzuolo. Le film est coécrit par Martino et son fidèle collaborateur, Ernesto Gastaldi. Il s’agit par ailleurs de la première des 6 collaborations entre le cinéaste et l’acteur Claudio Cassinelli.

Ultime opus martinien affilié (plus ou moins) au genre giallesque, Morte sospetta di una minorenne témoigne assurément des meilleures heures du cinéma de son réalisateur, le voyant ici rivaliser, en matière d’efficacité, de moyens et de panache, avec, pour l’exemple, à la même époque, notre Henri
Verneuil national.

Tout juste pourra-t-on reprocher à l’œuvre ses quelques apartés comico-burlesques, qui heurtent plus le récit qu'elles ne l'enrichissent. Car, pour le reste, c'est du très bon boulot. Un récit carré, une interprétation pleine de peps et de couleurs et surtout une réalisation ultra efficace, d'une énergie, d'une classe et d'une invention constante dans ses cadres et ses mouvements d'appareil, rendant les nombreux moments forts du récit tels que les meurtres des prostituées et de la tenancière, la poursuite automobile du milieu de métrage ou encore l'affrontement entre Paolo et le mystérieux tueur sur le toit du cinéma, particulièrement excitants.

De la série B transalpine de luxe, porté également par un scope de toute beauté et un score percutant de Luciano Michelini, même si sous forte influence (Goblins pour la partie giallesque, De Angelis brothers pour le reste), à classer parmi les réussites majeures de Martino, aux côtés de I Corpi presentano tracce di violenza carnale, Cugini carnali ou encore La Città gioca d’azzardo.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.07936 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009