se connecter
Manu le 20/05/2017 à 12:18
3.2
Réalisé par Luciano Ercoli
Avec Dagmar Lassander, Pier Paolo Capponi, Simón Andreu, Susan Scott.
Film italien, espagnol
Genre : Comédie musicale
Durée : 1h 33min.
Année de production : 1970
Titre français : Photo interdite d'une bourgeoise
Musique : Ennio Morricone

Sortie Cinéma France : 10/05/1972
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.2



 Critique LE FOTO PROIBITE DI UNA SIGNORA PER BENE (1970)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.2
Le Foto proibite di una signora per bene est la première réalisation du producteur, scénariste et réalisateur Luciano Ercoli. Ecrit par le prolifique Ernesto Gastaldi, le film met notamment en scène sa future épouse, l’espagnole Nieves Navarro (créditée ici sous le pseudonyme de Susan Scott), que l’on retrouvera dans les 2 films suivants du cinéaste, La Morte cammina con i tacchi alti et La Morte accarezza a mezzanotte.

Pas vilain, ce giallo de type machination, mais pas ce que ces intervenants – tous rôdés (ou en passe de le devenir) au genre, ont fait de mieux dans ce registre. Déjà, niveau réalisation, je classerais cette Foto proibite di una signora un petit cran en dessous des Sergio Martino de la même époque, même si effectivement on ne peut nier qu’on est en présence d’un réalisateur soignant son travail, avec quelques jolies idées visuelles ici et là (beau travail d’Alejandro Ulloa également, à ce sujet).

Pour le reste je retiens volontiers le professionnalisme sans faute (mais sans éclat) de l’interprétation, la très bonne partoche à suspense de Morricone et, côté script, un personnage secondaire - celui incarné par Susan Scott - assez surprenant, dont les tendances nympho-lesbiennes ne sont jamais condamnées, comme il était alors de mise à l’époque dans le genre, mais au contraire approchées avec bienveillance, voire presque célébrées. Autant d’atouts qui font en partie oublier le peu de vraisemblance de l’intrigue, son manque d’originalité et son rythme languissant dans sa première moitié.

Bref, un sexy-giallo « class », offrant quelques petites surprises pour les experts en la matière, mais pas franchement mémorable non plus, et en tout cas inférieur aux deux essais suivants d’Ercoli dans le genre


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.19355 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009