se connecter

DEAD AIR (TV) (1994)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 08/08/2021 à 18:27
3.7
Réalisé par Fred Walton
Avec Gregory Hines, Debrah Farentino, Laura Harrington, Gloria Reuben, John Hawkes.
Téléfilm américain
Genre : Thriller
Durée : 1h 31min.
Année de production : 1994
Musique : Dana Kaproff

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.7



 Critique DEAD AIR (TV) (1994)



Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.7
Dead air est l’antépénultième réalisation à ce jour de Fred Walton. Ecrit par David Amann, scénariste de télévision ayant notamment travaillé sur le séries Chicago Hope, The X files ou Without a trace, ce film de télévision se situe dans la carrière de Gregory Hines entre la comédie Rennaissance Man de Penny Marshall et le thriller A stranger in town de Peter Levin, tourné pour le petit écran. Il maque par ailleurs la cinquième collaboration du cinéaste avec le compositeur Dana Kaproff.

Un jour peut-être viendra la réhabilitation de l’œuvre de Fred Walton, véritable auteur du genre fantastique / thriller ayant malheureusement rendu son tablier bien trop tôt. En un peu plus d’une dizaine de longs métrages, dont une majorité signée pour la télévision, il aura imposé un univers bien à lui, construit autour du silence nocturne, d’une certaine peur du vide et de twists travaillant régulièrement le thème des apparences trompeuses.

Autre constance traversant son œuvre, qui explique peut-être le déficit actuel de reconnaissance du bonhomme : le caractère assurément imparfait de ses travaux, régulier mélange de fulgurance et de maladresses au sein d’un même film. Et de tout ça, il y a dans Dead air, suspense pêchant côté scénario, pas vraiment à la hauteur, avec notamment un twist vite éventé, ainsi que plusieurs situations devant lesquelles on se gratte la tête d’incrédulité, mais suspense procurant en parallèle un vrai bon gros plaisir au seul niveau mise en scène.

On est ainsi instantanément et intégralement plongé dans le petit monde très personnel de Fred Walton, monde cinématographique célébrant le faux-semblant et les frissons délicatement amenés, le plus souvent par le biais d’une épatante gestion de l’espace et du rythme. Avec, comme cobaye d’expérience filmique, une station de radio isolée sur les hauteurs californiennes, près de Los Angeles remplaçant le pavillon de banlieue de When a stranger calls, la petite île d’April fool’s day ou encore la tour d’affaires de Trapped.

Un suspense prenant, comblant ses faiblesses scénaristiques par une atmosphère unique, doublé d’un exercice stimulant pour l’amateur du cinéma de Walton qui y croisera moult passerelles / clins d’œil vers certains des précédents travaux du cinéaste (When a stranger calls et sa suite, mais aussi I saw what you did). Bref, un petit régal, en ce qui me concerne.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.10391 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009