se connecter

THE KILLERS (1946)

(1) critique (1) commentaire
Rémi le 23/06/2016 à 11:45
4.1
Réalisé par Robert Siodmak
Avec Burt Lancaster, Ava Gardner, Edmond O'Brien
Film américain
Genre : Crime, drame
Durée : 1h 37min.
Titre français : Les tueurs
Musique : Miklós Rózsa

Sortie Cinéma France : 03/04/1947
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

4.1



 Critique THE KILLERS (1946)
Avis rédigé par Rémi   |  le .   |  Note : 4.1
Il s'agit du 13eme film de la carrière américaine du réalisateur d'origine allemande Robert Siodmak qui, à l'instar de Fritz Lang ou encore Billy Wilder fit le choix de quitter son pays lors de l'accession au pouvoir d’Adolf Hitler en 1933.
The Killers marque aussi les débuts au cinéma de l’acteur Burt Lancaster.

Robert Siodmack (et The Killers) est un des grands représentant du film noir américain qui, dans sa forme classique, débute avec The Maltese Falcon (1941) de John Huston et s'achève à la fin des années 50 avec Touch of Evil (1958) d'Orson Welles. Ce genre, influencé par l'expressionisme allemand, se caractérise par l'utilisation du noir et blanc et de forts contrastes ainsi que par des scénarios comportant une femme fatale, un anti-héros sous son emprise et un enquêteur cynique et viril.

On retrouve toutes ces caractéristiques dans The Killers ou le personnage de Burt Lancaster, victime dès les premières minutes du film, se dessine dans une série de flashbacks qui nous dévoileront peu à peu les raisons de sa triste fatalité.

Formellement très abouti et d’une concision dont certains réalisateur actuels feraient bien de s’inspirer, la narration épouse une structure proche de celle du fameux Citizen Kane (l’événement important en tout début de film est une invitation à découvrir le mystère).

Je suis resté impressionné par le mélange de classicisme et d’innovation qu’offre le film. Il ne démérite pas son statut de chef d’œuvre de cette période du cinéma.

The Killer est l’adaptation d’une nouvelle de l’écrivain américain Ernest Hemingway qui fera l’objet d’un second film avec le même titre en 1964, cette fois ci réalisé par Don Siegel. Tourné en couleur pour la télévision, The Killers (1964), au casting impressionnant, sera finalement jugé trop violent pour le petit écran et bénéficiera d’une sortie au cinéma. Accessoirement,le film de Don Siegel offre à Ronald Reagan son dernier rôle avant son entrée en politique.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.13676 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009