se connecter

ONE TOUGH BASTARD (1996)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 15/10/2022 à 07:21
3.5
Réalisé par Kurt Wimmer
Avec Brian Bosworth, Bruce Payne, Jeff Kober, M.C. Hammer, Neal McDonough.
Film américain
Genre : Policier
Durée : 1h 40min.
Année de production : 1996
Titres français : Guerrier d'élite
Musique : Anthony Marinelli

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.5



 Critique ONE TOUGH BASTARD (1996)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.5
One tough bastard est le premier long métrage signé par le scénariste et réalisateur Kurt Wimmer. Second rôle cinématographique vedette de l’ancien joueur de football américain Brian Bosworth, 5 ans après le film d’action Stone cold de Craig R. Baxley, le film est produit par Kurt Anderson et William Webb, également cinéastes à leurs heures perdues.

Polar hard boiled façon année 90, One tough bastard repose sur un script n’allant clairement pas chercher midi à quatorze heure et une prestation de Bosworth peinant sensiblement à en imposer, dans le claquage de beignets (l’acteur n’étant visiblement pas un artiste martial) comme les séquences davantage dialoguées. D’autant que, n’arrageant poitn ses affaires, il hérite ici d’un personnage plus humain que la moyenne pour une bande de ce type, veuf inconsolable et père meurtri d’une (évidemment) adorable fillette brutalement assassinée.

Dommage par conséquent que la mayonnaise ne prenne pas totalement entre l’acteur principal et son rôle, car, sans briller particulièrement, la réalisation de Kurt Wimmer (et semble-t-il davantage Kurt Anderson) fait le job, le script n’est pas avare d’idées bis réjouissantes et de croustillants dialogues orduriers.

Et puis, surtout, le film fait le plein de méchants savoureusement caricaturaux, au sommet desquels trône un flamboyant Bruce Payne, dans ce qui me semble bien être le rôle ultime de sa carrière de vilain. Agent corrompu du FBI, aussi cool que tordu, l’acteur tire sans difficulté toute la couverture vers lui, faisant définitivement de One tough bastard, à travers ce personnage totalement invraisemblable, une petite gâterie bis à retenir de la période nineties, ainsi que sans doute le titre incontournable de la courte carrière de Brian Bosworth.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.11058 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009