se connecter

ONE DOWN, TWO TO GO (1982)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 03/02/2011 à 12:26
2.3
Réalisé par Fred Williamson
Avec Fred Williamson, Jim Brown, Jim Kelly, Richard Roundtree, Paula Sills.
Film américain
Genre : Policier
Durée : 1h 24min.
Année de production : 1982
Titre français : Les 4 justiciers.

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

2.3



 Critique ONE DOWN, TWO TO GO (1982)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 2.3
Le casting de ces 4 justiciers fait presque rêver : Richard Roundtree, Jim Brown, Fred Williamson et Jim Kelly, soit les 4 plus grosses stars de la blackploitation seventies réunies dans un même film, qui plus est accompagnés de l’acteur culte Joe Spinell. Voilà qui promet sur le papier un spectacle bien fun.

Le hic, c’est que c’est Fred Williamson qui réalise ici, et, bien que n’ayant jamais rechigné à prendre les devants à ce niveau (on lui doit tout de même 20 films à ce jour comme réalisateur) le Freddo me semble malheureusement loin d’être le plus doué de tous les acteurs s’étant aventurés derrière la caméra. La réalisation de ces 4 justiciers s’avère ainsi du même tonneau que celles des 2 ou 3 autres titres que je connais du bonhomme : à savoir totalement amorphe, dépourvue de la moindre idée de mise en scène si ce n’est celle, probablement involontaire, de créer par moment une curieuse ambiance proche du documentaire dans sa façon d’allonger les plans plus ou moins fixes au sein desquels il se passe rien. Un rythme lancinant qui donne presque un début d’ambiance à des séquences comme l’interminable arrivée de Jim Brown et Fred Williamson à Staten Island, mais ne joue clairement pas en faveur des séquences d’action de la seconde partie de l’intrigue, atrocement statiques.

Même déception au niveau de la bande-son – souvent l’un des points forts des films de blaxploitation – car, pour une modeste poignée de morceaux funk sympathiques, il faut en passer par d’interminables plages de soupe synthétique qui délitent un peu plus encore l’action.

Reste le plaisir de voir rassemblées à l’écran nos 4 stars blacks, toutes égales à elles-mêmes, c'est-à-dire assez limité niveau jeu d’acteur dans le cas de Jim Kelly et d’une cool attitude des plus savoureuses en ce qui concerne le totalement megalo Fred Williamson.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.09399 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009