se connecter

NOOSE (1948)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 24/11/2018 à 09:19
3.2
Réalisé par Edmond T. Greville
Avec Carole Landis, Joseph Calleia, Derek Farr, Stanley Holloway, Nigel Patrick .
Film anglais
Genre : Policier
Durée : 1h 16min.
Année de production : 1948
Titre alternatif : The Silk noose
Musique : Charles Williams

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.2



 Critique NOOSE (1948)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.2
Noose est le dix-neuvième long métrage cinématographique d’Edmond T. Greville. Il se situe dans la carrière du cinéaste entre le drame rural triangulaire Le Diable souffle, avec Charles Vanel, et la production anglaise tournée en Hollande, But not in vain, film aujourd’hui considéré comme perdu par le British Film institute. Le film est écrit par le romancier et dramaturge Richard Llewellyn, auteur du classique « How green was my valley », qui adapte ici sa propre pièce.

Avant-dernière apparition à l’écran de la délicieuse Carole Landis, qui mettra fin à ses jours à l’âge de 29 ans, quelques mois avant la sortie de ce Noose, ce retour d’Edmond T. Greville sur le continent britannique après 10 ans d’absence, relève de l’exercice mineur au sein de sa passionnante filmographie.

Ce film noir à l’anglaise, au ton relativement léger dans l’ensemble, faisant souvent la part belle à l’humour, n’offre en effet que peu d’occasions à Greville de pleinement s’exprimer, et laisser par exemple courir son gout du romantisme noir et des personnages au comportement déviant / psychotique. Œuvre récréative donc, en quelque sorte, mais plaisante à suivre pour ses quelques numéros d’acteur haut en couleurs – notamment celui très théâtral de Joseph Calleia en Caïd londonien – ainsi que le peps de Carole Landis et, tout de même, sur certaines séquence, cet érotisme sous-jacent propre au cinéma de Greville.

Pas ce que j’appellerai un incontournable dans l’œuvre d’Edmond T. Greville, mais un sympathique divertissement laissant tout de même sporadiquement transparaitre la personnalité de son auteur. Relativement anecdotique mais plaisant.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2021 ans
Christopher Plummer
(0000-2021)

3.16









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.14626 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009