se connecter

SHADOW OF THE HAWK (1976)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 04/06/2018 à 22:34
2.5
Réalisé par George McCowan
Avec Jan-Michael Vincent, Marilyn Hassett, Chief Dan George, Pia Shandel, Marianne Jones.
Film canadien, américain
Genre : Epouvante
Durée : 1h 33min.
Année de production : 1976
Musique : Robert McMullin

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

2.5



 Critique SHADOW OF THE HAWK (1976)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 2.5
Shadow of the hawk est le sixième long métrage cinématographique de l’homme de télévision George McCowan. Comme la plupart de ses précédentes réalisations signées pour le grand écran, celle-ci a été tourné dans le Canada natal du réalisateur, plus précisément dans la région de Vancouver. Notons enfin que McGowan est arrivé sur ce film coécrit par le dramaturge, journaliste, scénariste et réalisateur indépendant Norman Thaddeus Vane qu’en cours de tournage, suite au départ de son compatriote de Daryl Duke.

Film d’épouvante catégorie sorcellerie & rites occultes, Shadow of the hawk fait figure de curiosité très intéressante sur le papier, dont on s’étonne spontanément qu’elle ne jouisse pas d’une plus grande notoriété dans les « milieux spécialisés ». Tourné à une époque où Jan Michael Vincent tenait encore debout et enchainait les bons films, signé par un très honorable artisan du petit écran US, auteur 4 ans auparavant d’un fort sympathique Frogs au rayon horreur et coproduit par le plutôt recommandable John Kemeny (The Apprenticeship of Duddy Kravitz, White line fever et ultérieurement Atlantic City, USA de Malle) sous l’égide de la Columbia, Shadow of the hawk laisse même clairement espérer l’une des ces excellentes productions de genre canadiennes seventies dont l’efficacité brute n’a d’égal que la robustesse de confection, à la The Pyx, Death weekend et autre Rituals.

Et il faut reconnaitre que la première demi-heure intrigue suffisamment pour laisser une bonne petite surprise. La petite atmosphère de malaise ambiant est bien là, l’écriture de bonne tenue, l’interprétation solide, en particulier celle de Chief Dan George, sans surprise tout à fait crédible dans son rôle de vieux chef indien. L’ensemble se laisse donc plutôt agréablement suivre une bonne heure durant, ponctuée deux ou trois scènes à frisson plutôt bien menées (les attaques automobiles). Et puis l’on s’achemine tranquillement vers la fin du film tout en constatant que l’intrigue n’avance plus guère. Frustration qui nous envahit progressivement et prend définitivement le dessus lorsqu’arrive, sans véritable monté de tension, un climax franchement tiédasse, trip hallucinatoire impliquant un berger allemand possédé et quelques indiens à visage fantomatique.

Quoi qu’emballé jusqu’au bout avec un soin et un sérieux des plus appréciables, un film malheureusement décevant, dont le joli potentiel horrifique s’évapore au fil d’un récit statique et d'une réalisation moyennement concernée (et, peut-être aussi, souffrant d’avoir été signée à 4 mains).


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 2.8357 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009