se connecter

INVADERS FROM MARS (1986)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 26/06/2019 à 22:21
3.6
Réalisé par Tobe Hooper
Avec Karen Black, Hunter Carson, Timothy Bottoms, Louise Fletcher, James Karen.
Film américain
Genre : Horreur
Durée : 1h 40min.
Année de production : 1986
Titre français : L'invasion vient de Mars
Musique : Christopher Young

Sortie Cinéma France : 03/09/1986
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.6



 Critique INVADERS FROM MARS (1986)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.6
Invaders from Mars est le huitième long métrage du cinéaste culte Tobe Hooper. Ce remake du film éponyme de William Cameron Menzie de 1953 est écrit par Dan O’Bannon, scénariste de l’Alien de Ridley Scott, et Don Jakoby, précédemment partenaire d’écriture d’O’Bannon sur le Blue Thunder de John Badham.

Seconde des 3 productions à gros budget signées par Tobe Hooper pour le compte de la Cannon Films, précédant de quelques mois seulement The Texas Chainsaw massacre 2, Invaders from Mars connut le même échec critique et public que ces deux derniers en leur temps, ainsi que la même progressive réhabilitation au fil des ans par les fans de cinéma d’épouvante des années 80.

Et force est de reconnaitre aujourd’hui que, s’il ne s’agit évidemment pas d’une pièce cinématographique maîtresse de son époque, Invaders from Mars reste un titre procurant à dose relativement généreuse un pervers plaisir tout à fait caractéristique du cinéma éternellement frondeur de Tobe Hooper.

Mené tambour battant, le film apparait même sous un jour plus transgressif qu’alors, à la fois dans son esthétique eighties bariolée, virant presque à l’agression visuelle, comme dans l’ironie tout entière contenue dans son « dézingage » de la famille WASP modèle et plus largement des institutions américaines (école, police, armée). De là à voir ici un malicieux pied de nez aux triomphantes productions Spielberg de ces années-là, auxquelles Hooper s’était d’ailleurs frotter via le premier Poltergeist...

Après, on peut évidemment demeurer hermétique à ce cinéma volontairement malpoli, pratiquant un insidieux mauvais gout sans trop se soucier de verser dans le too much ou le ridicule (le look des bestioles martiennes, le cabotinage des acteurs). Mais difficile, dans tous les cas, de ne pas reconnaitre à l’œuvre son caractère unique et authentiquement frondeur.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.34109 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009