se connecter

LONE SURVIVOR (2014)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 13/04/2017 à 10:32
3
Réalisé par Peter Berg
Avec Mark Wahlberg, Taylor Kitsch, Emile Hirsch, Ben Foster, Eric Bana.
Film américain
Genre : Guerre
Durée : 2h 01min.
Année de production : 2013
Titre français : Du sang et des larmes
Musique : Steve Jablonsky

Sortie Cinéma France : 01/01/2014
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.0



 Critique LONE SURVIVOR (2014)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.0
Lone survivor est le septième long métrage cinématographique de l’ancien acteur (chez Wes Craven, Keith Gordon, James Mangold et Michael Mann notamment) Peter Berg. Egalement écrit et coproduit par Berg, le film adapte le récit autobiographique éponyme de Marcus Luttrell et Patrick Robinson originellement publié en 2007. Le film marque par ailleurs la cinquième collaboration du cinéaste avec le directeur de la photographie allemand Tobias A. Schiessler.

Du cinéma à 200% ricain comme l’a toujours pratiqué Peter Berg, mais comptant assurément parmi ce que le réalisateur de Battleship a signé de plus ambitieux et convaincant à ce jour. A condition de supporter le caractère américano-américain de l’œuvre, son côté « clip de recrutement pour les Navy SEALs, et globalement, son manque de subtilité scénaristique dans la caractérisation à peine développé de ses personnages centraux, il faut donc bien reconnaitre quelques vertus à l’œuvre, vertus s’affinant d’ailleurs plus après film dans l’œuvre de Berg.

Et l’on commencera par souligner l’efficacité, à visée viscérale, d’une réalisation totalement immersive dans ses séquences d’action, travaillant avec un certain succès l’impact brut, immédiat, de ses images (à la façon d’une Bigelow ou d’un Mann). Mais aussi le travail remarquable effectué sur la photographie, le son et la musique, participant là encore à plonger intégralement le spectateur en territoire ennemi, ainsi bien sûr que l’implication physique évidente des acteurs, Mark Walhberg le premier.

Bref, en progrès, le p’tit Berg, avec en prime l’intérêt de voir une œuvre cohérente se dessiner, que l’on adhère ou non à son esprit et en dépit d’un manque gênant d’épaisseur narrative / psychologique.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2018 ans
R. Lee Ermey
(0000-2018)

3.05









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.08137 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009