se connecter

DUNKIRK (2017)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 01/01/2018 à 12:56
4
Réalisé par Christopher Nolan
Avec Fionn Whitehead, Damien Bonnard, Aneurin Barnard, Mark Rylance, Tom Hardy.
Film anglais, américain, hollandais, français
Genre : Guerre
Durée : 1h 46min.
Année de production : 2017
Titre français : Dunkerque
Musique : Hans Zimmer

Sortie Cinéma France : 19/07/2017
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

4.0



 Critique DUNKIRK (2017)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 4.0
Dunkirk est le dixième long métrage de Christopher Nolan. Le film est écrit par Nolan en solo et marque au moins la troisième évocation sur grand écran du rapatriement catastrophe des troupes anglaises du sol français au lendemain de la débâcle de juin 1940, après le bien nommé Dunkirk de Leslie Norman, le Week-end à Zuydcoote d’Henri Verneuil et l’Atonement de Joe Wright.

Bel effort pour Christopher Nolan de se renouveler un peu dans le fond sans non plus se renier dans la forme, bien au contraire, puisque Dunkirk poursuit le travail entrepris dès ses premiers travaux sur la déconstruction du jeu narratif et la perte de repères spacio-temporels qu’elle induit le plus souvent.

A partir d’une intrigue moins complexe que celles de ses précédents longs métrages, Dunkirk me semble même entreprendre d’aller plus loin dans le dynamitage des codes narratifs traditionnels propre au cinéma de Nola. Ainsi le film se présente-t-il au final comme long (si relativement court pour un film de Nolan) trip expérimental sensoriel et visuel, visant - et réussissant - à recréer la sensation de chaos, panique et urgence propre à cet épisode tragique de la seconde guerre mondiale.

Après, pour marcher à ce Dunkirk, il convient évidemment d’entrer sans trop discuter dans le jeu proposé par Nolan, de ne pas craindre de le voir s’approprier intégralement ce récit historique, quitte à reléguer au second plan le souci, généralement premier sur ce type d’épopées guerrières historiques, de véracité des faits relatés, et d’apprécier son approche scénaristique « fermée » et, ici, dégraissée encore que de coutume en matière de dialogues… approche pompeuse et vide vous diront ses détracteurs.

Un blockbuster passionnant, me concernant, immersif et audacieux, mais certainement clivant… ce qui, finalement, ne parait également être qu’une qualité dans ce domaine cinématographique.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2018 ans
R. Lee Ermey
(0000-2018)

3.05









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.10798 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009