se connecter

SMALL SOLDIERS (1998)

(2) critiques (0) commentaire
Manu le 11/11/2012 à 20:22
4.1
Réalisé par Joe Dante
Avec Kirsten Dunst, Gregory Smith, Jay Mohr, Phil Hartman, Denis Leary.
Film américain
Genre : Fantastique
Durée : 1h 48min.
Année de production : 1998
Musique : Jerry Goldsmith

Sortie Cinéma France : 21/10/1998
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

4.0
4.2



 Critique SMALL SOLDIERS (1998)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 4.2
Encore aujourd’hui catalogué rapidement comme un sous-Gremlins, Small Soldiers marque les retrouvailles de Joe Dante avec Steven Spielberg neuf ans après le fiasco commercial de Gremlins 2. Il s'agit en outre d'une nouvelle aventure artistique des plus chaotiques pour le cinéaste puisque l’essentiel du scénario fut écrit en parallèle au tournage du film. Produit par Dreamwork mais largement financé par Burger King, qui voyait dans ce deal la possibilité de lancer moult produits dérivés à destination de ses plus jeunes clients, ce potentiel blockbuster de l’été 1998 se transforma rapidement en énorme épine dans le pied du géant US de la restauration rapide.

Le produit fini, malicieuse et provocatrice satire antimilitariste, fut en effet classé PG-13 par la MPAA malgré toutes les coupes imposées par Burger King, détentrice du final cut. Toutes les figurines « Small soldiers » et autres jouets gorgonites finirent rapidement au rebus tandis que le film tira aussi prestement sa révérence des écrans estivaux US sans rapporter le moindre dollar. La critique jugea quant à elle le résultat en totale inadéquation avec le public que le film était, selon elle, censé viser (et qu’une campagne marketing clairement orientée vers le jeune public l’avait laissé entendre).

Echec critique, ce jubilatoire Small soldiers s’incère parfaitement dans l’œuvre de Joe Dante malgré ses nombreux déboires. Il en constitue même l’une des pièces maitresse, le cinéaste n’ayant peut-être jamais tapé sur le système de façon aussi maligne qu’ici. Ainsi, bien qu’apte à séduire le spectateur ne cherchant là qu’un pur divertissement, la trame d’aventure et de science-fiction proposée par le film n’est en réalité qu’une excuse au service d’une réjouissante satire de l’esprit va-en-guerre d’un certain cinéma et mode de pensée américain, doublé d’une vision joyeusement cynique du monde des multinationales émergentes, ces conglomérats dont « le bras droit ne sait pas ce que fait le bras gauche » (dixit le personnage de Dick Miller).

Nous interrogeant sans avoir l’air d’y toucher sur les dérives d’un pouvoir financier concentré à l’extrême, finançant sans le moindre scrupule aussi bien le secteur de l’armement que celui du jouet, le film frappe fort et très intelligemment dans son discours, et joue les vilains Jojo en crachant au passage effrontément dans la soupe de son Burger King de débiteur.

Face à un contenu aussi riche, on pardonnera aisément au film le côté un peu fluctuant de son récit, sa progression un peu laborieuse dans sa seconde moitié, probablement liée aux incessants problèmes d’écriture rencontrés par Dante sur le tournage ainsi qu’à certaines des coupes imposées par la production. Qu’importe, le résultat est à la fois si unique et réjouissante que des sous-Gremlins comme ce Small soldiers, on en réclamerait des dizaines de plus …


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.29895 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009