se connecter

THE INFORMANT! (2009)

(3) critiques (0) commentaire
Léo le 22/02/2010 à 21:18
3.43
Réalisé par Steven Soderbergh
Avec Matt Damon, Scott Bakula, Joel McHale, Thomas F. Wilson, Ann Cusack.
Titre français : The Informant!
Film américain
Genre : Comédie, Thriller, Espionnage 
Durée : 1h 47min.
Année de production : 2009
Musique : Marvin Hamlisch

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.2
3.5
3.6



 Critique THE INFORMANT! (2009)
Avis rédigé par Léo   |  le .   |  Note : 3.6
Tiré de la véritable histoire de Mark Whitacre, un mythomane de l'incroyable, qui a détourné pas loin de 11 millions de dollars tout en jouant les informateurs pour la CIA, THE INFORMANT nous propose une lecture orientée "comédie" de cette histoire relativement grave et pas forcément marrante (le bonhomme a quand même fait pas mal de taule pour ses méfaits).

Et c'est là qu'intervient le savoir-faire de Soderbergh, il crée littéralement une fiction loufoque en nous embrouillant dans les pensées absurdes de Whitcare, mais aussi en nous mettant au cœur de situations extrèmement drôles et pertinentes, je pense aux scènes d'enregistrements vidéos du FBI ou l'ami s'extasie en toute non-discrétion devant une caméra enfouie dans un pot de fleur, ou encore quand il déplace le mec qui obstrue le champs d'enregistrement en lui disant, "vous allez voir vous serez bien mieux ici ! ". Le personnage de Whitcare est vraiment attachant, et son caractère hors du commun aide grandement Soderbergh à produire un spectacle de qualité. D'ailleurs, à part le second rôle sympathique de Scott Bakula, c'est réellement Matt Damon qui porte le film, le reste du casting est plutôt transparent et je peine franchement à me souvenir d'une tête qui dépasse.

Maintenant, tout ça est aussi relativement bavard, et il faut être un bon élève pour ne pas décrocher (le film a eu raison de Céline en 40 minutes, et de sa maman en 1h10), le rythme, en dents de scie, réserve quelques petites longueurs, avec sur la fin une impression de redite et de surenchère (pourtant véridique) au moment de faire le bilan des méfaits du bonhomme. Il y aussi quelques passages un peu obscures, les méandres de la cervelle de Matt Damon n'étant pas toujours très faciles à suivre. Enfin rien de bien gênant à mon goût.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2018 ans
Burt Reynolds
(0000-2018)

2.97









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.25275 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009