se connecter

WHEN THEY SEE US (TV) (2019)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 10/09/2021 à 11:21
3.8
Réalisé par Ava DuVernay
Avec Asante Blackk, Caleel Harris, Jharrel Jerome, Aunjanue Ellis, John Leguizamo.
Mini-série américaine en 4 parties
Genre : Drame
Durée : 4h 56min.
Année de production : 2019
Titre français : Dans leur regard
Musique : Kris Bowers

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.8



 Critique WHEN THEY SEE US (TV) (2019)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.8
When they see us est une mini-série en 4 parties signée par la scénariste, productrice et réalisatrice Ava DuVernay. On retrouve à l’écriture de celle-ci DuVernay, mais également Robin Swicord, scénariste du Little women de Gillian Armstrong et de Memoirs of a geisha, signé par Rob Marshall en 2005. Côté casting, signalons la présence de Logan Marshall-Green et Famke Janssen, que D.J. Caruso réunira à nouveau sur son Redeeming love, 3 ans plus tard.

Série historico-judiciaire arrivant à point nommé, dans l’Amérique déchirée de Trump (partie prenante de cette histoire) et George Floyd, pour nous le racisme ordinaire et ses tragiques conséquences relève du mal endémique, enraciné dans l’Histoire américaine.

Certes, dans la forme, ce plaidoyer demeure classiquement emballé, mettant parfois un peu trop la gomme côté mélodrame, là où une extrême rigueur à la Lumet aurait sans doute été plus percutante. Mais difficile de ne pas reconnaitre pour autant que la force même du sujet et son exemplarité en font naturellement une redoutable et nécessaire machine télévisuelle du guerre fonctionnant globalement à plein régime, se traduisant notamment, côté écriture, au fil des épisodes, par une belle et progressive montée en impact émotionnel durable.

Par ailleurs, il convient également de souligner la qualité frappante de l’ambiance new-yorkaise, via notamment une superbe photographie signée Bradford Young (A most violent year), saisie à travers son évolution de la fin des années 80 au milieu des années 2010. A cet égard, et si personnalité elle possède, l’œuvre l’acquiert véritablement ici, se faisant alors une jolie place entre le cinéma de Spike Lee et celui du susnommé Lumet.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.08387 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009