se connecter

L'ECONOMIE DU COUPLE (2016)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 11/09/2016 à 12:11
4
Réalisé par Joachim Lafosse
Avec Bérénice Bejo, Cedric Kahn, Marthe Keller, Tito Vandenborre, Catherine Salée.
Film français, belge
Genre : Drame
Durée : 1h 40min.
Année de production : 2016

Sortie Cinéma France : 10/08/2016
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

4.0



 Critique L'ECONOMIE DU COUPLE (2016)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 4.0
Sixième long métrage du belge Joachim Lafosse, L’économie du couple marque la seconde collaboration du cinéaste avec le scénariste Thomas van Zuylen après Les Chevaliers blancs, précédente réalisation de Lafosse. Le film a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs, à Cannes, en 2016.

4 ans après la tragédie coup de poing A perdre la raison, Joachim Lafosse revient à l’analyse du fonctionnement du couple, des rapports complexes le régissant, dans lesquels sentiments et argent / irrationnel (l’amour) et matériel (biens cumulés de chacun) fusionnent inévitablement pour le meilleur et pour le pire, sous l’œil attentif du fruit faussement détaché de cette union (ici deux fillettes d’une petite dizaine années).

Ambiance pesante donc, réclamant du spectateur, comme cela était déjà le cas d’A perdre la raison, de s’armer d’un courage certain. Il n’est d’ailleurs pas impossible, pour ne pas dire compréhensible, que l’authenticité se dégageant de cette succession d’affrontements (auto-)destructeurs pousse au rejet le spectateur estimant ne pas avoir à s'infliger un tel traitement.

Quoi qu’il en soit, ici chaque silence, regard et mot pèsent lourd, la direction d’acteurs est au cordeau, la violence feutrée de l’œuvre assurément sans concession, évoquant immanquablement le cinéma du Pialat d’A nos amours (le film est d’ailleurs coproduit par sa femme, Sylvie) et l’étude comportementale délivrée, de même que la réflexion sur le couple de ce début de XXIème siècle, denrée périssable comme une autre au sein d'une société qui ne sait plus que jeter là où elle tentait auparavant de réparer, d’une indéniable pertinence.

Bref, intelligent, très maitrisé mais peu aimable et guère prompt à susciter le ravissement du spectateur au sortir du film. En un mot : plombant.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 1.1716 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009