se connecter

EUTANASIA DI UN AMORE (1978)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 06/02/2020 à 07:16
2
Réalisé par Enrico Maria Salerno
Avec Ornella Muti, Tony Musante, Monica Guerritore, Mario Scaccia, Laura Trotter.
Film italien
Genre : Drame
Durée : 1h 47min.
Année de production : 1978
Musique : Daniele Patucchi

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

2.0



 Critique EUTANASIA DI UN AMORE (1978)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 2.0
Adaptation du roman éponyme de Giorgio Saviane publié en 1976, Eutanasia di un amore est le troisième et dernier long métrage cinématographique signé par l’acteur Enrico Maria Salerno. Le film est notamment écrit par Salerno lui-même et le touche à tout Massimo De Rita. Notons que l’interprète principal du film, l’italo-américain Tony Musante, était déjà la vedette du premier film de Salerno, Anonimo Veneziano, sorti en 1970, soit juste après que les deux hommes aient partagé l’affiche du classique L’Uccello dalle piume di cristallo de Dario Argento.

Comme j’aurai aimé me laisser entrainer dans les méandres de cette histoire d’amour vouée, par le titre-même de l’œuvre, à l’échec ! Tony Musante et Ornella Muti, l’Italie des années 70, le score romantique / mélancolique de Daniele Patucchi, une belle photographie signée du doué Marcello Gatti : le programme était alléchant, me concernant.

Mauvaise surprise donc : cette Eutanasia di un amore relève de l’encéphalogramme plat. Ou plus exactement de l’ouvrage tenant finalement essentiellement d’un roman-photo à l’eau de rose. Compliqué par conséquent de ne pas s’ennuyer rapidement - malgré les quelques réels atouts de du film précités – face à cette enfilade de clichés et ce ton un peu intello qui se la raconte.

Bref, malgré un épisode final situé en Sardaigne qui m’a quelque peu sorti de ma torpeur, conférant enfin au récit cette petite note tragico-existentialiste attendue depuis le début, Eutanisia di un amore nous laisse tout de même sur l’impression d’un film très dispensable, à la fois prétentieux et superficiel.

Autant dire que je suis désormais un peu moins chaud pour découvrir le titre le plus réputé de Salerno derrière la caméra, l’autre drame romantique Anonimo Veneziano.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.21927 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009