se connecter

BANJO (1947)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 19/03/2012 à 11:16
2.1
Réalisé par Richard Fleischer
Avec Sharyn Moffett, Jacqueline White, Walter Reed, Una O'Connor.
Film américain
Genre : Mélodrame, comédie
Durée : 1h 08min.
Année de production : 1947
Musique : Alexander Laszlo

Sortie Cinéma France : 24/03/1949
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

2.1



 Critique BANJO (1947)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 2.1
Seconde réalisation de Richard Fleischer, Banjo est un mélodrame canin mettant en vedette la petite Sharyn Moffett, sorte de Shirley Temple du pauvre … même si, de l’avis des spécialistes - dont je ne fais pas partie –son jeu la rapprocherai davantage de Margaret O’Brien, l’une de ses rivales de l’époque. Le film est écrit et produit par une spécialiste du divertissement familial, qui finira sa carrière chez Disney.

Dire que ce Fleischer-là est mineur relève assurément de l’euphémisme. Ultra balisé quant à son développement, parsemé de répliques et situations frôlant méchamment le ridicule et guère rehaussé par une interprétation des plus quelconques, l’ensemble n’a pour seul mérite que d’être court et – plus accessoirement, même si Fleischer n’a guère l’occasion de développer cet aspect du récit – d’offrir en toile de fond une première vision de l’Amérique ségrégationniste des états du sud, quelques 28 ans avant Mandingo.

Finalement, le plus intéressant concernant ce Banjo, c’est probablement ce qu’en raconte Fleischer dans son autobiographie : Ne souhaitant pas faire de longs trajets car il souffrait d’un sévère mal de dos depuis quelques semaines, l’irascible Sig Rogell, alors grand patron de la RKO, décida d’organiser la première du film non loin de chez lui, dans un cinéma habituellement réservé aux productions les plus ambitieuses du moment, fréquenté par une clientèle un peu plus exigeante que la moyenne. Evidemment, la séance tourna rapidement à la catastrophe, le film se faisant copieusement sifflé. Ainsi, pour reprendre les termes de Fleischer, « Personne ne sorti indemne du naufrage de Banjo. Sharyn Moffett fut virée, le chien qui jouait Banjo fut viré, la productrice, Lilly Hayward, fut virée. Moi seul en réchappa car je travaillais sous contrat avec le studio. Mais plusieurs mois passèrent avant que Rogell daigne à nouveau m’adresser la parole ».


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.12137 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009