se connecter

WHERE IS PARSIFAL? (1984)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 18/05/2019 à 08:24
1.2
Réalisé par Henri Helman
Avec Tony Curtis, Erik Estrada, Peter Lawford, Donald Pleasence, Orson Welles.
Film anglais, américain
Genre : Comédie
Durée : 1h 22min.
Année de production : 1984
Titre français : Where is Parsi ?
Musique : Yvan Jullien

Sortie Cinéma France : 13/04/1988
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

1.2



 Critique WHERE IS PARSIFAL? (1984)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 1.2
Where is Parsifal? est la première, et à ce jour seule, réalisation cinématographique du français Henri Helman. Cette coproduction américano-anglaise tournée à Londres est écrite parBerta Domínguez D., épouse du producteur d’origine polonaise Alexander Salkind, et marque la dernière apparition à l’écran de l’acteur Peter Lawford. Notons enfin que le réalisateur Terence Young est ici crédité au générique en qualité de producteur exécutif.

Film largement tombé dans l’oubli malgré sa singulière distribution et une présentation à Cannes en 1984, Where is Parsifal? ne valait clairement la longue attente alléchée qu’il a suscitée chez moi pendant 35 ans. On est ici face à une catastrophe intégrale, une comédie qui se voudrait burlesque et non-sensique – exercice périlleux s’il en est - mais se révèle tenir avant du micmac sans queue ni tête aux « gags » laissant juste pantois.

Me semblant totalement dépassé par cette aventure, Henri Helman, futur réalisateur d’épisodes des Cordiers, juge et flic et autres Joséphine, ange gardien, donne en tout cas l’impression de sagement rendre les armes face à l’absence de script digne de ce nom. Les comédiens sont alors implicitement invités à occuper l’écran du mieux qu’ils le peuvent, c’est-à-dire en faisant n’importe quoi, dans le cas présent, criant, gesticulant et claquant des portes sans aucune raison.

Bref, pas de quoi en écrire trois pages - même si l’on serait évidemment curieux d’en apprendre un peu plus sur la genèse et le tournage de ce truc : Where is Parsifal? est un sinistre ratage total dont l’invisibilité relève finalement d’une sorte d’évidence / justice naturelle.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.25001 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009