se connecter
Manu le 24/05/2023 à 07:22
3.3
Réalisé par Michel Berny
Avec Michel Bouquet, Jean Carmet, Michael Lonsdale, Anouk Ferjac, Anicée Alvina.
Film français
Genre : Comédie
Durée : 1h 45min.
Année de production : 1973
Musique : Vladimir Cosma

Sortie Cinéma France : 12/12/1973
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.3



 Critique LES GRANDS SENTIMENTS FONT LES BONS GUEULETONS (1973)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.3
Les Grands sentiments font les bons gueuletons est le premier des 2 longs métrages cinématographiques signés par Michel Berny entre 1974 et 1981. Le film est coécrit par Berny et André Ruellan, coscénariste des deux premières réalisations de Pierre Richard, Le Distrait et Les Malheurs d’Alfred, du Paradis pour tous d’Alain Jessua ainsi que d’une bonne quinzaine de Jean-Pierre Mocky, de L’ombre d’une chance en 1974 à Tu es si jolie ce soir, réalisé en 2014.

Comédie caustique raillant la franchouillardise tout en flirtant dangereusement avec, Les Grands sentiments font les bons gueuletons marque évidemment des points décisifs du côté de l’interprétation de ses deux interprètes principaux, Jean Carmet et Michel Bouquet. Ainsi, dans ses meilleurs moments, avec la complicité de Berny et Ruellan, les deux compères parviennent presque à tirer l’œuvre du côté de la satire mi-absurde, mi-surréaliste.

Curieux mélange d’Audiard, Mocky et Tati, Les Grands sentiments font les bons gueuletons vaut clairement mieux que ce que son titre laisse imaginer, quand bien même l’exercice, décapant jusqu’à parfois en devenir presque (volontairement) crispant, manque sans doute un peu de poigne côté mise en scène pour s’imposer comme une totale réussite.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.10863 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009