se connecter

COME IMPARAI AD AMARE LE DONNE (1966)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 01/07/2015 à 08:19
3
Réalisé par Luciano Salce
Avec Robert Hoffmann, Michèle Mercier, Elsa Martinelli, Sandra Milo, Romina Power.
Film italien, allemand, français
Genre : Comédie
Durée : 1h 36min.
Année de production : 1966
Titre français : Comment j'ai appris à aimer les femmes
Musique : Ennio Morricone

Sortie Cinéma France : 04/07/1969
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.0



 Critique COME IMPARAI AD AMARE LE DONNE (1966)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.0
Come imparai ad amare le donne est le onzième long-métrage cinématographique du réalisateur, scénariste et acteur Luciano Salce. On retrouve à l’écriture de cette coproduction italo-franco-allemande deux fréquents collaborateurs du cinéaste, Franco Castellano et Giuseppe Moccia.

Alléchante affiche que celle de ce Come imparai ad amare le donne pour résultat relativement mineur comparé à ce que Luciano Salce a pu nous offrir sur cette même décennie 60, comme d’ailleurs sur la suivante… Conçue comme un film à sketchs narrant étape par étape l’éducation amoureuse du personnage masculin principal, l’œuvre n’échappe malheureusement pas à une certaine monotonie, d’autant que tous ses épisodes ne s’avèrent pas d’égal intérêt.

Sans doute un peu trop léger dans le ton ou le contenu pour convaincre ou retenir constamment l’attention, cette sexy comédie de mœurs sixties vaut donc surtout pour son défilé de belles actrices, quelques répliques amusantes et son charme d’époque. Récréatif dans l’œuvre de Salce, sans plus…


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2021 ans
Christopher Plummer
(0000-2021)

3.16









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.1425 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009