se connecter

UNICORN STORE (2017)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 19/04/2020 à 20:14
3.6
Réalisé par Brie Larson
Avec Brie Larson, Samuel L. Jackson, Joan Cusack, Bradley Whitford, Mamoudou Athie.
Film américain
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h 32min.
Année de production : 2017
Musique : Alex Greenwald

Sortie Cinéma France : 05/04/2019
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.6



 Critique UNICORN STORE (2017)



Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.6
Unicorn store est le premier long métrage cinématographique de l’actrice Brie Larson. Le film est écrit par Samantha McIntyre, scénariste ayant précédemment travaillée sur la série comique Married avec Judy Greer et Nat Faxon. Coproduit par Larson et le réalisateur Ruben Fleischer, le film marque la première rencontre à l’écran de la vedette oscarisée de Room avec l’acteur Samuel L. Jackson. Les deux se retrouveront ensuite sur les films Kong: Skull island, Captain Marvel et Avengers: Endgame.

Pas vraiment le film que je m’attendais à apprécier, d’autant que son accueil critique tiédasse et sa tardive distribution sur Netflix ne plaidaient évidemment pas en sa faveur. Et pourtant je me suis laissé facilement embringué dans cette drôle d’étude de caractère mi-romantique mi-fantastique, maniant l’humour surréaliste avec une certaine habileté.

Si Unicorn store est bien évidemment ce qu’il est convenu d’appeler un petit film, il n’en demeure donc pas moins une œuvre relativement originale dans le ton, faisant preuve d’une ambition, voire audace, certaine dans sa façon décalée d’aborder la « crise de la vingtaine », étape passant parfois chez le jeune adulte par un renoncement aux rêves d’enfant.

Toujours sur le fil du rasoir mais ne perdant jamais son fragile équilibre, le film prend donc des risques s’avérant, à mon sens, payants. La réalisation parvient assez adroitement à jongler entre onirisme et réalisme, et l’humour un poil bizarroïde, souvent source d’embarras, que pratiquent Larson et sa scénariste fonctionne ainsi parfaitement, cédant progressivement la place à une émotion d’une force relativement inattendue dans sa conclusion.

Joli galop d’essai donc, modeste mais courageux, qui aurait certainement mérité un peu plus qu’une sortie Netflix sous le manteau.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2021 ans
Christopher Plummer
(0000-2021)

3.16









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.15847 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009