se connecter

THE HUDSUCKER PROXY (1994)

(3) critiques (2) commentaires
Elvis le 12/12/2011 à 08:56
3.5
Réalisé par Joel Coen
Avec Tim Robbins, Jennifer Jason Leigh, Paul Newman, Charles Durning, John Mahoney.
Long-métrage américain, britannique, allemand
Titre français : Le grand saut
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h 46min.
Année de production : 1994
Musique : Carter Burwell

Sortie Cinéma France : 12/05/1994
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

2.0
4.1
4.4



 Critique THE HUDSUCKER PROXY (1994)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 4.4
Cinquième réalisation des frères Coen, arrivant dans leur carrière 3 ans après le succès critique de Barton Fink, The Hudsucker proxy repose sur un script original initialement coécrit au début des années 80 par Joel & Ethan Coen aux côtés du réalisateur Sam Raimi, lequel dirige également la seconde équipe ici. Présenté en compétition à Cannes en 1994, le film reçut un accueil critique très réservé et se révéla un cuisant échec commercial pour son producteur Joel Silver.

Loin d’être le plus réputé des opus des Coen bros, voire même considéré par beaucoup comme un ratage, The Hudsucker proxy demeure, en ce qui me concerne, définitivement inscrit dans mon top 5 des deux frangins.

Certes cette fausse screwball comedy (genre typiquement américain que l’on pourrait traduire par comédie déjantée) n’a pas la rigueur d’un Blood simple ou d’un Fargo et s’avère sans doute beaucoup trop cynique dans le fond pour réellement toucher le spectateur lorsqu’elle le voudrait (peut-être). Il n’empêche que les frères Coen n’ont à mes yeux jamais signé, avant comme après cet échec, quelque chose d’aussi débridé et audacieux tout en bénéficiant de tels moyens. Au final, cet Hudsucker proxy, c’est un peu leur 1941 à eux : un film extrêmement généreux, constamment jouissif mais presque trop riche, trop rapide, trop drôle (ou plus exactement grinçant) pour son propre bien.

Si l’ensemble manque donc certainement d’unité, il n’en démontre pas moins une ambition, une créativité et une qualité d’écriture bien au dessus du tout venant (ainsi que d’un cinéma américain du milieu des années 90 pas toujours très enthousiasmant). Par ailleurs, le film est à voir impérativement en version originale pour la composition de Jennifer Jason Leigh, absolument divine.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.10356 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009