se connecter

E STATA LA MANO DI DIO (2021)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 06/08/2022 à 08:49
3.2
Réalisé par Paolo Sorrentino
Avec Filippo Scotti, Toni Servillo, Teresa Saponangelo, Marlon Joubert, Luisa Ranieri.
Film italien
Genre : Comédie dramatique
Durée : 2h 10min.
Année de production : 2021
Titre français : La Main de Dieu
Musique : Lele Marchitelli

Sortie Cinéma France : 15/12/2021
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

3.2



 Critique E STATA LA MANO DI DIO (2021)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 3.2
È stata la mano di Dio est le neuvième long métrage cinématographique du scénariste et réalisateur napolitain Paolo Sorrentino. Produit et écrit par Sorrentino, le film marque sa sixième collaboration avec l’acteur Toni Servillo. Il a obtenu 4 David di Donatello (Oscars italiens) en 2022 : Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure actrice dans un second rôle pour Teresa Saponangelo et meilleure photographie.

Œuvre autobiographique revenant sur l’adolescence du futur réalisateur de Il Divo, à Naples, dans les années 80 - histoire intime frappée par une tragédie familiale - È stata la mano di Dio m’avait laissé espérer le retour d’un Sorrentino en très grande forme, après notamment un Youth en demi-teinte, du moins pas entièrement à la hauteur des espoirs que j’avais placé en lui.

Et si le premier tiers de l’œuvre offre une réelle satisfaction à retrouver le cinéaste malicieux, à la fois drôle, affuté et coquin, de L’amico di famiglia, revisitant la tragi-comédie italienne sans tomber dans le simple décalque, la suite tend à retomber dans les travers des derniers travaux de Sorrentino : Passion immodérée pour la forme au détriment du fond et, à allant de pair avec ce laisser-aller sur-esthétisant, tendance à rallonger la sauce inutilement.

Reste au final un objet visuellement stimulant, à l’exubérance revendiquée - soit le moins que l’on puisse espérer de la part du cinéaste - quelques personnages/ idées cocasses retrouvant un piquant d’antan (l’oncle et son appareil vocal) et volonté tout de même appréciable, si inaboutie, d’opérer un retour au source se renier pour autant dans le discours - on retrouve bien ici tous les thèmes et obsessions de Sorrentino.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.09362 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009