se connecter

C'ERAVAMO TANTO AMATI (1974)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 20/03/2012 à 20:09
4.7
Réalisé par Ettore Scola
Avec Nino Manfredi, Vittorio Gassman, Stefania Sandrelli, Stefano Satta Flores, Giovanna Ralli.
Film italien
Genre : Comédie dramatique
Durée : 2h 04min.
Année de production : 1974
Titre français : Nous nous sommes tant aimés
Musique : Armando Trovajoli

Sortie Cinéma France : 05/05/1976
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

4.7



 Critique C'ERAVAMO TANTO AMATI (1974)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 4.7
Nous nous sommes tant aimé se situe dans l’œuvre d’Ettore Scola entre La Plus belle soirée de ma vie, étonnante fable satirico-fantastique avec Alberto Sordi, et l’incontournable Affreux, sales et méchants. Le film est dédié au cinéaste et acteur Vittorio De Sica, qui apparait dans son propre rôle en cours de récit, tout comme apparaissent également « as themselves » Federico Fellini et Marcello Mastroianni, le temps d’une scène recréant le tournage de la mythique scène de la fontaine de Trevi de La Dolce vita.

Tout comme Affreux, sales et méchants ou Une Journée particulière, signés par Ettore Scola au cours de la décennie 70, Nous nous sommes tant aimé fait désormais partie intégrante des grands classiques du cinéma italien. De mon côté, je l’avais découvert relativement jeune (un dimanche soir en prime time sur La Une … il y a donc fort longtemps !), à une époque où seul le versant comique de l’œuvre avait retenu toute mon attention. A la revoyure, c’est bien évidemment une œuvre beaucoup plus dense qui s’offre à moi, un film superbement écrit par le duo Age & Scarpelli, qui parle avec humour, lucidité et pudeur du temps qui passe, des idéaux et amours perdus, mais aussi de la passion de ses auteurs au grand cinéma italien d’après-guerre, dont ils semblent entrevoir la proche décadence.

Ainsi, pendant plus de deux heures, Scola nous ballade entre rire et larmes, offrant de magnifiques rôles à ses comédiens, tous sensationnels. J’avoue d’ailleurs avoir été à cette occasion assez épaté par la prestation de Giovanna Ralli, qui, sur le papier, paraissait un peu le maillon faible du casting, et délivre pourtant la prestation la plus émouvante de l’ensemble, avec celle de Gassman, en épouse tentant désespérément de briller aux yeux de son mari.

Bref, chef-d’œuvre, un point, c’est tout ! Incontournable pour qui aime le cinéma italien.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2021 ans
Christopher Plummer
(0000-2021)

3.16









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.14454 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009