se connecter

MELTDOWN (TV) (2004)

(1) critique (0) commentaire
Manu le 17/09/2010 à 21:24
1.8
Réalisé par Jeremiah S. Chechik
Avec Bruce Greenwood, Leslie Hope, Arnold Vosloo, James Remar, Brent Stait.
Téléfilm américain, allemand
Genre : Catastrophe.
Durée : 1h 26min.
Année de production : 2004
Titre français : Terreur nucléaire

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

1.8



 Critique MELTDOWN (TV) (2004)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 1.8
Après avoir signé le joli Benny & Joon, Jeremiah S. Chechik s’était fourvoyé dans deux gros projets cinématographiques aussi attendus au départ que loupés à l’arrivée, le remake américain des Diaboliques avec Sharon Stone et Isabelle Adjani et l’adaptation sur grand écran de la série culte Chapeau melon et bottes de cuir. Meltdown marque son retour à la réalisation six ans après ce dernier fiasco. Filmé dans le plus pur style reportage hérité de la série 24, et par conséquent très différent dans la forme des précédents travaux de Chechik, Meltown joue la carte du suspense catastrophe fortement saupoudré de paranoïa post 9/11.

Le résultat n’est pas sans mérite. On a clairement affaire à une ½uvre ambitieuse, qui ne se contente pas de donner dans l’action spectaculaire mais fait preuve d’un minimum d’engagement dans son propos, lequel n’hésite pas à critiquer le pouvoir et les autorités américaines, perçus ici comme relativement inertes face la menace terroriste et toujours prompts à maquiller la vérité lorsque celle-ci n’est pas bonne à révéler.

Reste que le refrain est à la fois connu et, surtout, plus que sujet à caution dans sa façon d’occulter les risques de dérives sécuritaires qu’un tel discours laisse percevoir. Plus embêtant encore, le film nous fait croire dans un premier temps qu’il va vraiment mouiller sa chemise sur le sujet, pour ensuite rentrer bien sagement dans le rang au prix d’une série de rebondissements allant crescendo dans le rocambolesque.

Au final, Meltdown n’est malheureusement qu’un pétard mouillé de plus dans la carrière de ce pauvre Jeremiah S. Chechik.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires





Salut l'artiste !



Critique cinema
2020 ans
Ennio Morricone
(0000-2020)

3.32









Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.69396 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009