se connecter

RED SKY (2014)

(1) critique (0) commentaire
Léo le 25/04/2014 à 10:45
2
Réalisé par Mario Van Peebles
Avec Cam Gigandet, Shane West, Rachael Leigh Cook, Bill Pullman, Mario Van Peebles.
Film américain
Genre : Action
Durée : 1h 43min.
Année de production : 2014
Musique : Tim Williams

Sortie Cinéma France : n.c.
Sortie DVD France : n.c.

Les notes

2.0



 Critique RED SKY (2014)
Avis rédigé par Manu   |  le .   |  Note : 2.0
Red Sky est le onzième long métrage de fiction de l’acteur, scénariste, producteur et réalisateur Mario Van Peebles. Cette production américaine indépendante tournée en grande partie en Russie, dans la région de St Petersbourg, est sortie directement en DVD sur le sol américain. Le film est une adaptation du roman de Randy Arrington « Kerosene cowboys: manning the spare ». Il marque la seconde rencontre à l’écran entre Rachael Leigh Cook et Shane West après The Lodger, en 2009.

Elle est loin l’époque où les films de Mario Van Peeples sortaient au cinéma et parvenaient même à faire parler d’eux. L’activité de cette icône du cinéma afro-américain du début des années 90 n’a pourtant jamais ralenti, se situant juste désormais davantage du côté du petit écran. Reste qu'entre deux travaux télévisuels, Mario trouve quand même régulièrement le temps de nous pondre de petits DTV comme ce Red Sky, film d’action / espionnage lorgnant du côté de Top Gun (ou Fire birds, pour ceux qui se souviennent encore de ce gros navet avec Nic Cage et Tommy Lee Jones).

Soyons honnête, dans le genre, on a vu pire. Bénéficiant de moyens confortables (un tournage en Russie, ça aide !) et d’une intrigue convenablement écrite, tenant à peu près la route, Red Sky n’a pas trop de mal à distraire son public 103 minutes durant. Les dialogues volent certes beaucoup moins hauts que les coucous dans lesquels se la pètent nos héros, mais la réalisation est suffisamment énergique, et les péripéties suffisamment nombreuses pour que l’on pardonne à l’ensemble son absence de subtilité (subtilité à laquelle on ne s’attendait de tout façon pas, venant du réalisateur de New Jack city et Posse).

Maintenant, en étant resté sur le souvenir du brouillon mais joyeusement barré Hard luck dans la filmographie de Van Peeples, j’avoue que j’espérais quelque chose d'un peu plus frondeur que ce spectacle guerrier primaire servant au passage la soupe à la Russie, frère d’armes de l’Amérique dans cette aventure.

Grossier, un rien propagandiste, mais regardable.


Rechercher avec google



Recherche par nom

Titre :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Artiste :
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dernières critiques ciné





Dernières critiques livres





Derniers commentaires














Liens   |   Flux RSS   |   Page exécutée en 0.12227 secondes   |   contactez-nous   |   Nanar production © 2009